top of page

Jacky Bouju

Anthropologie

Aix-Marseille Université

France

Jacky Bouju est anthropologue, docteur en ethnologie et sociologie comparative de l’Université Paris X Nanterre et de l’École Pratique des Hautes Études Vème section à Paris. Après avoir enseigné deux ans à Addis-Abeba (Éthiopie) et huit ans à l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso), il est depuis 1991 enseignant-chercheur à l’Université d’Aix-Marseille où il a créé un master professionnel d’anthropologie appliquée au développement. Il est aussi membre du laboratoire de l’Institut des Mondes Africains IMAF UMR 8171 (CNRS) 243 (IRD) dont il a été directeur-adjoint pendant six ans. Il dirige des conventions universitaires internationales avec l’institut de Sécurité Humaine de Ouagadougou (Burkina Faso), le département d’anthropologie de l’université de N’Djamena (Tchad), de l’université de Bangui (RCA), de l’université de Lomé (Togo) et de l’université catholique de Yaoundé (Cameroun). Il a été éditeur de la version en ligne de la revue Anthropologie et développement (ancien Bulletin de l’APAD https://apad.revues.org/). Depuis 2014 il est coéditeur de la revue en ligne caTchas, des Cahiers tchadiens des sciences humaines (http://catchas.mmsh.univ-aix.fr ). Il est également Président du Conseil Scientifique du Groupement d’Intérêt Scientifique des Études Africaines du CNRS (http://etudes-africaines.cnrs.fr/). Ses recherches actuelles concernent la question des violences extrêmes en Afrique de l’Ouest.

Governing health crisis and risk exposures to Covid-19 pandemic in the Democratic Republic of Congo

Dans le numéro

02.2022

L’Afrique et le monde à l’heure virale

Gouvernance de la crise sanitaire et exposition au risque de pandémie de Covid-19 en République démocratique du Congo

Dans le numéro

02.2022

L’Afrique et le monde à l’heure virale

bottom of page