14-17 décembre 2022 - L’Afrique en devenir : Colloque international et interdisciplinaire

Dernière mise à jour : 1 août

Lieu: Université Cheikh Anta Diop, Dakar

 


Ce colloque international et interdisciplinaire a pour objectif principal de se pencher sur la question de L’Afrique en devenir. Derrière cette question, se trouve une orientation que les intellectuels de tout bord réaffirment en permanence : le continent de Cheikh Anta Diop est porteur de renouveau, il a un inépuisable potentiel de renouvellement. Chargée de valeurs négatives (afro-pessimisme), positives (afro-optimiste) ou envisagée suivant les méthodes de la stricte prudence scientifique, l’Afrique est incontournable. De la sorte, l’UCAD semble se mobiliser pour la promotion effective des valeurs dont le continent noir est le symbole. La question permet aussi de définir exactement la nature des enjeux entre l’Afrique et la modernité pensée comme processus de problématisation du rapport à la tradition. Et, dans le cadre de la mondialisation, les rapports entre les civilisations revêtent toutes sortes de configurations : contacts, échanges, frictions, conflits… Mais, contre la tentative d’homogénéisation, le colloque (re)pose avec beaucoup d’acuité le problème de la diversité. C’est un vaste laboratoire à l’intérieur duquel les chercheurs envisageront la question du rapport à l’autre et du dialogue des cultures sur le mode d’un enrichissement et non d’une synthèse qui gommerait toutes les différences. C’est autour de ces questions riches de futur que se tiendra le colloque de la Faculté des Lettres de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Appel à communication : Les propositions de communications doivent être déposées au plus tard le 30 septembre 2022 à 18h GMT sur le site de la conférence : https://afriquedevenir.sciencesconf.org/. Les propositions peuvent aussi être envoyées aux adresses suivantes : lamine.ndiaye@ucad.edu.sn, mariemehady.ly@ucad.edu.sn, sous la forme d’un fichier Word intitulé : Proposition de communication «Afrique en devenir».


Pour plus d’information : https://afriquedevenir.sciencesconf.org/

0 vue0 commentaire